Prise en charge alimentaire

Une femme observe une diète.L’alimentation et le SCI

Surveiller ce que vous mangez est une partie importante de la prise en charge du SCI. Les aliments qui peuvent déclencher des symptômes varient d’une personne à l’autre. C’est pourquoi il est conseillé de surveiller vos habitudes alimentaires afin de mieux comprendre quels aliments sont susceptibles de causer vos symptômes. La seule modification de votre régime alimentaire ne suffira probablement pas à éviter les symptômes, mais elle devrait faire partie de votre plan global de prise en charge du SCI mis en place en collaboration avec votre médecin.

Les symptômes du SCI pourraient être causés par le fait même de manger, en raison d’une hypersensibilité du système digestif qui réagit de façon exagérée à la présence de nourriture. Votre médecin pourrait vous suggérer de prendre de plus petits repas à plusieurs moments de la journée plutôt que des gros repas, de façon à diminuer l’impact de la nourriture sur votre système digestif déjà sensible.

Les besoins nutritionnels particuliers des personnes atteintes d’un SCI

Les personnes atteintes d’un SCI ont des épisodes de diarrhée ou de constipation, ou une alternance des deux. Ces manifestations reflètent le mouvement des aliments tout au long du tractus GI, qui est soit trop vite, soit trop lent. Or, ce mouvement irrégulier peut entraîner des problèmes digestifs, une malabsorption des éléments nutritifs et même une perte d’électrolytes. Le SCI est aussi associé à la croissance de mauvaises bactéries et à la présence d’un excès de mucus dans l’intestin, ce qui peut également nuire à l’absorption des nutriments essentiels. Enfin, le SCI est aussi lié à une faible absorption de certains sucres. Par conséquent, les professionnels de la santé peuvent recommander aux personnes atteintes d’un SCI de limiter leur consommation de sucre, comme le fructose, et d’augmenter progressivement leur consommation de fibres alimentaires, en commençant par 2 à 3 grammes par jour.

IBgard® a été spécialement conçu pour répondre aux besoins nutritionnels particuliers des personnes atteintes d’un SCI qui ne peuvent être comblés par la seule modification du régime alimentaire. IBgard® libère des microsphères d’huile de menthe poivrée dans l’intestin grêle, aidant ainsi à apaiser les symptômes du SCI et, par conséquent, à favoriser la bonne digestion des aliments et une meilleure absorption des nutriments. .

Une femme qui souffre du SCI mange avec une amie.En savoir plus sur les options de prise en charge du SCI

À l’heure actuelle, il n’existe aucun traitement qui permet de guérir le SCI. Toutefois diverses options sont offertes pour aider à gérer le SCI et ses symptômes. Votre professionnel de la santé pourrait recommander un plan de prise en charge, qui inclut souvent une modification des habitudes alimentaires, une meilleure gestion du stress et la prise de médicaments.

IBgard® est une option qui peut être intégrée à la prise en charge de votre SCI.

Commencer à prendre
IBgard®

L’accès à cette section est réservé aux professionnels de la santé.

Veuillez confirmer ci-dessous que vous êtes un professionnel de la santé ou cliquez ici pour revenir à la section destinée aux consommateurs du présent site.